Rechercher

La courbe des cybermenaces exploitant la pandémie de coronavirus n'est pas encore aplatie !

Voici quelques conseils pour vous protéger

D’après les analyses et rapports de nos experts et de nos technologies, le nombre de cybermenaces exploitant la pandémie de Covid-19 a considérablement augmenté en avril.

Les attaques ont redoublé non seulement en Europe mais aussi aux États-Unis et en Afrique du Sud. Les pays signalant le plus grand nombre de malwares liés au coronavirus sont les États-Unis, l'Italie et le Royaume-Uni.D'après nos recherches, de nombreux secteurs d'activité ont été touchés par ces menaces en mars et en avril : le commerce, les transports, l'industrie manufacturière, les technologies, l'hôtellerie et les loisirs, les services publics et la finance.

Les hackers ciblent volontairement les pays les plus touchés, dont les habitants sont plus susceptibles de se laisser convaincre par des messages trompeurs. Les e-mails de phishing, les URL frauduleuses et les applications malveillantes misent sur la peur et la désinformation pour inciter les victimes à communiquer des informations personnelles, sensibles ou financières.

Informez-vous sur le risque d'attaque dans votre région, l'évolution des menaces liées au coronavirus dans les différents pays et les moyens de vous protéger en consultant notre blog.

Tandis que le monde continue de lutter contre le Covid-19, nous restons engagés à vos cotés pour vous informer et vous protéger contre toutes les menaces en ligne, y compris les plus récentes.Restez en sécurité.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout